Logo de la plateforme SIO pour secrétaire indépendante

Devenir secrétaire indépendante en auto entrepreneur

En quoi le statut auto-entrepreneur est aujourd’hui le statut préférentiel pour se lancer comme secrétaire indépendante ?

Depuis quelques années, face à la concurrence et à la multiplication des acteurs dans le domaine de l’entrepreneuriat, beaucoup d’entreprises de tailles différentes ont choisi d’externaliser certaines de leurs activités. Elles effectuent ce choix pour pouvoir se consacrer au cœur de leurs métiers et pouvoir augmenter leur capacité de production.

De nombreuses entreprises venant de plusieurs secteurs d’activité confient la gestion de certaines de leurs tâches aux auto-entrepreneurs, en particulier tout ce qui est gestion administrative ou travaux de secrétariat. Face à cette démarche, de plus en plus de personnes sont séduites par le statut d’auto-entrepreneurs et se lancent dans la prestation de service en tant que Freelances, autrement dit à son propre compte. Découvrez dans cet article toutes les informations essentielles à connaitre sur le statut auto-entrepreneur, focus sur le secrétaire indépendant autoentrepreneur.

Facilité du modèle

Le statut de micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur) s’adresse à toute personne physique désirant exercer une activité à titre individuel (en nom propre).

Le statut ouvert à tous

Il ne concerne donc pas les sociétés. Il vous est possible d’être auto-entrepreneur exclusif, c’est-à-dire que principalement il s’agit d’une activité à part entière ou à titre complémentaire.
L’autoentreprise représente une activité annexe en complément d’un autre statut. Pour démarrer une carrière en tant que secrétaire indépendant, il suffit que vous répondiez aux critères ci-après :

·         Être majeur ;

·         Avoir la nationalité française ;

·         Avoir une adresse postale en France ;

·         Ne pas être condamné à une interdiction de gérer ou d’exercer ;

·         Ne pas être travailleur non salarié ;

·         Et être titulaire d’une carte de résident avec autorisation d’ouverture d’une autoentreprise sur le territoire français (si vous êtes résidant en dehors de l’Union européenne).

Formalités simplifiées

Comparé aux autres formes juridiques d’entreprises (SARL, SAS…), le statut auto-entrepreneur a été simplifié dans l’optique de faciliter la création d’entreprise et la gestion des activités. Les modalités administratives ont été allégées. De plus, vous bénéficiez d’une protection sociale dédiée associée à d’autres avantages :

·         Des formalités administratives simplifiées ;

·         Un mode de calcul et de paiement simplifié de vos cotisations sociales, ainsi que de l’impôt sur le revenu ;

·         Une protection sociale (couverture maladie, retraite, etc.) ;

·         Un droit à la formation professionnelle.

Avantages du modèle auto entrepreneur

Le travail d’assistante administrative freelance figure parmi les professions que l’on peut exercer en autoentreprise. C’est une activité du secteur tertiaire dont les métiers associés sont : secrétaire administratif, assistant administratif ou assistant de direction. On retrouve ce métier dans de multiples structures telles que la PME, l’artisanat, et les cabinets. Une secrétaire peut, même en autoentreprise, se spécialiser dans un domaine spécifique (médical, juridique, technique…).

Parmi les avantages de se lancer dans le domaine du secrétariat indépendant, c’est avoir l’opportunité de :

·         Tester son projet d’entreprise avant d’évoluer vers la création d’un autre statut juridique (un salarié souhaitant expérimenter son projet entrepreneurial) ;

·         De compléter ses revenus, un salarié souhaitant avoir une activité complémentaire, mais qui ne concurrence pas son employeur ;

·         Se lancer dans une aventure entrepreneuriale avec une prise de risque limitée.

Où s’inscrire ?

Le centre de Formalités des Entreprises est l’interlocuteur dédié pour les démarches
de création, modification et cessation d’activité. Il est propre à chaque type d’activité : la chambre des Métiers et de l’artisanat pour une activité artisanale, la chambre de commerce et de l’industrie pour une activité commerciale, l’Urssaf pour une activité libérale et le greffe du tribunal de commerce pour une activité d’agent commercial. Il est à préciser que l’activité d’assistant virtuel autoentrepreneur proposée par le centre des formalités des entreprises est classée en artisanat.

Comment créer votre entreprise ?

Vous pouvez effectuer une déclaration de début d’activité auprès d’un Centre de Formalités des Entreprises, puis vous inscrire au Répertoire des Métiers. Pour le cas d’un secrétaire indépendant autoentrepreneur, ce dernier s’adressera à la chambre de Métiers et de l’artisanat où il pourra solliciter un accompagnement ou faire appel à un conseiller. Pour une démarche accompagnée de A à Z par un professionnel dédié, vous pouvez aussi souscrire au pack accompagnement démarrage statut Auto-Entrepreneur ici.

 

 

Les documents nécessaires

Il vous faut joindre les pièces justificatives requises : pièce d’identité valide, déclaration de non-condamnation, justificatif de domicile, attestation de stage de préparation à l’installation, diplôme ou pièces justifiant l’expérience professionnelle.

Délais d’inscription réalistes

Des formulaires Cerfa sont à votre disposition et sont à télécharger sur le site de l’Urssaf. Après 8 à 15 jours de votre déclaration de début d’activité, votre numéro SIRET vous sera communiqué par courrier via l’INSEE. Ce numéro se compose d’un SIREN (9 premiers chiffres) et du NIC, relatif à votre lieu d’activité. Vous pouvez dès lors facturer vos clients.

La confirmation de votre affiliation à la sécurité sociale parvient une quinzaine de jours après votre déclaration de début d’activité. Cette notification précise votre statut d’auto-entrepreneur, raison sociale, votre numéro SIRET et votre numéro de sécurité sociale. 15 jours après la réception de votre identifiant auprès de la sécurité sociale, vous pouvez procéder à la création d’un compte en ligne

Process pour se lancer demain.

N’étant pas une activité règlementée, le secrétariat à distance ou l’assistance virtuelle ne nécessite aucune certification ou une formation de longue haleine pour l’exercer. Néanmoins, pour mettre toutes les chances de votre côté, il vous faut avoir une certaine expérience, des références solides ou avoir suivi une formation de base. BEP Métiers des services administratifs, Bac Pro gestion administration, BTS gestion PME, DUT en gestion des entreprises et des administrations… Les cursus simples vous aideront à vous imprégner du métier. Cela vous permettra également de prospecter facilement, et de rester crédible auprès de vos clients.

Pour mener à bien vos missions, les prérequis sont les suivants :

ü  Avoir une bonne gestion du temps et le sens des priorités, car les demandes de vos clients se feront souvent dans l’urgence ;

ü  Savoir être discret, vous aurez à traiter des données confidentielles ;

ü  Maitriser la langue de l’entreprise ;

ü  Avoir une capacité rédactionnelle ;

ü  Avoir une bonne connaissance du vocabulaire du secteur d’activité ;

ü  Avoir une excellente élocution ;

ü  Être capable de manipuler les outils et matériels à votre disposition.

Budget nécessaire

Mis à part les qualités personnelles susmentionnées, se lancer dans ce métier nécessite d’investir dans les moyens techniques. En effet, vous devez préparer un budget pour l’acquisition de quelques matériels indispensables pour assurer vos missions de secrétaire indépendante autoentrepreneur. À savoir :

ü  Un ordinateur performant et une connexion à internet à haut débit ;

ü  Une imprimante ;

ü  Des licences bureautiques classiques (Microsoft Office) ;

ü  Des matériels de standardiste (téléphone, casque anti-bruit, micro).

ü  Des armoires de rangement, des classeurs

 

Pour une sélection de matériel efficace et accessible que l’on peut trouver sur Amazon en deux clics,rendez-vous ici avec les liens d’accès directs.

 

Le secrétariat à distance fait partie de ces nouveaux métiers digitaux qui sont en pleine évolution. Les appellations se diversifient selon l’offre de prestation : assistante administrative freelance autoentrepreneur ou office manager autoentrepreneur.

 

Pour en faire une activité pérenne, l’assistant virtuel autoentrepreneur doit redoubler d’efforts dans la production d’une prestation de qualité. Il doit opter pour la diversification de ses clients ou pour la spécialisation dans un domaine en particulier. Toutefois, il lui est crucial de jouer la carte de l’expérience dans un secteur défini. Grâce à sa connaissance poussée des vocabulaires et des pratiques, il disposera d’un atout majeur pour convaincre 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Name *
Email *
Website

Conseils coaching gratuits ici

Echangez avec le fondateur SIO et recevez des conseils gratuits sur votre mobile via l’application Whatsapp